FR UK Bienvenue "guest"  S'identifier  Rechercher :

dbCGE > Appels à Projets > AAP Appel à Projets de recherche dans le domaine de la physique, des mathématiques ou des sciences de l’ingénieur appliqués au Cancer (session du 16 mai 2011) Appels à Projets - Rechercher

AAP Appel à Projets de recherche dans le domaine de la physique, des mathématiques ou des sciences de l’ingénieur appliqués au Cancer (session du 16 mai 2011)

Emetteur : Inserm
Acronyme : PhysiCancer
Site internet original : http://www-tecsan.cea.fr/scripts/home/publigen/content/templates/show.asp?L=FR&P=55&vTicker=alleza
Type : Recherche
Date d'ouverture : 10 mars 2011, Date limite : 16 mai 2011 (soumission directe)
Objectifs et nature des projets attendus

L'INSERM lance un appel à projets de recherche dans le domaine de la physique, des mathématiques ou des sciences de l'ingénieur appliqués au Cancer, pour :

  • Accroître l'intérêt des physiciens et des mathématiciens pour la recherche sur le cancer.
  • Soutenir les projets de recherche en physique s'inscrivant dans une perspective médicale de diagnostic et de traitement du cancer


L’objectif général de cet appel à projets (AAP) est d’attirer des physiciens et des mathématiciens dans le domaine de la recherche sur le cancer. Les investigateurs principalement visés sont, les physiciens travaillant en recherche fondamentale ou appliquée, les physiciens médicaux ou les physiciens déjà impliqués dans la recherche sur le cancer (notamment les radiophysiciens). D’une manière générale, tout projet fondé sur la physique et susceptible d’améliorer le diagnostic ou la prise en charge thérapeutique du cancer est éligible. Les projets novateurs existants (financement relais), les projets exploratoires visant une application future dans le domaine du cancer (amorçage) ou les projets à risques ayant des difficultés à être financés seront éligibles à cet AAP.

Champ de l’appel à projets

Le présent appel à projets couvre tous les champs de la recherche en physique, en mathématiques et en sciences de l’ingénieur appliqués au diagnostic ou à la prise en charge thérapeutique des cancers. Sont éligibles, aussi bien des projets de recherche fondamentale que des projets de recherche technologique ou méthodologiques (développement instrumentaux). Cependant, les projets proposés devront se situer clairement dans l’optique (même à long terme) d’une application médicale et impliquer une recherche multidisciplinaire. Chaque fois que cela sera possible, les interactions entre physiciens et cliniciens seront encouragées.

Sont clairement éligibles les domaines suivants :

  • Tout ce qui a trait à la radiothérapie externe (faisceaux, contrôle et dosimétrie), y compris l’hadronthérapie. Une attention particulière sera portée aux projets consacrés à la dosimétrie en temps réel et adaptative ;
  • Les modèles physiques d’interaction particule–matière, y compris à l’échelle cellulaire (micro et nano dosimétrie) ;
  • Les techniques d’imagerie étroitement liées aux radiothérapies ;
  • La radiothérapie métabolique ou vectorisée pour les aspects qui concernent la dosimétrie ;
  • Les nouvelles approches physiques (par exemple : ondes acoustiques, spectroscopie multiphotonique) permettant de mieux caractériser les tumeurs ou les cellules cancéreuses ;
  • Les nouvelles approches physiques permettant une meilleure prise en charge thérapeutique des cancers ;
  • Les approches mathématiques permettant de modéliser les processus impliqués dans l’émergence et la propagation des cancers ainsi que la prise en charge thérapeutique des cancers.

Seront considérés hors champs :

  • Les projets consacrés à des approches d’imagerie classique ;
  • Les projets relevant du domaine des STIC ou de la Biologie des systèmes ;
  • Les projets d’essais cliniques.
Acteurs concernés

Les projets associeront au minimum deux équipes appartenant à des unités de recherche et/ou d’organismes différents.

  • Les équipes appartiendront aux organismes suivants :
    • Organismes publics de recherche (Université, EPST, EPIC, …) ;
    • Organisations à but non lucratif (associations, fondations, ...) ;
    • Etablissements de santé.
  • La participation de partenaires industriels et/ou d’équipes étrangères est possible dans la mesure où ceux-ci assurent leur propre financement dans le projet.
Nature du financement accordé

Le financement est attribué pour la durée du projet (12 à 24 mois).

Le financement attribué à chaque projet sera apporté sous la forme d'une subvention non remboursable dans le cadre d’une convention entre l’INSERM et l’organisme gestionnaire désigné dans le dossier de candidature.

Le budget total consacré à cet AAP est de l’ordre de 2 M€. L’objectif étant de mettre en place entre 10 et 20 projets d’un montant compris entre 100 et 200 k€.

La subvention INSERM pourra financer :

  • De l’équipement inférieur à 50 k€ HT ;
  • Doctorants et post-doctorants : le cofinancement de doctorants et le financement de post-doctorants pourront être demandés par les équipes.
  • Missions
  • Prestations de service
  • Du fonctionnement et divers consommables ;
  • Des frais de personnel non permanent ou de post-doctorants. Dans le cas de financement de doctorants, les coordonnateurs, en association avec les écoles doctorales concernées, devront apporter la preuve que la thèse est bien financée sur 3 ans ;
  • des frais de gestion, maximum à 4% du montant de la subvention allouée par l’INSERM.

Les postes budgétaires seront fongibles pendant l’exécution du projet, après acceptation par l’INSERM.

Modalités de candidature

Soumission électronique à tecsan@cea.fr avant le 16 mai 2011.

Envoi papier (2 originaux) par courrier postal avant le 1er juin 2011 à :

INSERM
AAP PHYSICANCER
175 rue du Chevaleret
75013 Paris

Contact(s)

Jacques GRASSI
jacques.grassi@inserm.fr

Yannick SAINTIGNY
yannick.saintigny@cea.fr
01 69 08 56 11

Documents
Ouvrir
15 mars 2011
Inserm
AAP Physicancer 2011
(Projet:Dossier de candidature)
Ouvrir
15 mars 2011
Inserm
AAP PhysiCancer 2011
(Projet:AAP)
Ouvrir
15 mars 2011
Inserm
AAP Physicancer 2011
(Projet:Dossier de candidature)